Rencontres Philo



Date : Samedi 17 mars 2018 de 10h30 à 16h30 (accueil à partir de 10h)
Lieu : IPES Wavre (Rue Quai aux Huitres 31 à 1300 Wavre)
Formation en partenariat avec l’Institut de la Formation en cours de Carrière
5€
Réservation indispensable

Chaque personne pourra participer à 3 ateliers successifs au cours de la journée.

10h-10h30 Accueil
10h30-12h 1er atelier
12h-13h Pause-déjeuner
13h-14h30 2e atelier
14h30-15h Pause
15h-16h30 3e atelier



 

Présentation des 3 ateliers

FRANÇOIS GALICHET (France)
François Galichet est professeur des universités émérite de philosophie à l’Université de Strasbourg et auteur des fiches « Pratiquer la philosophie à l’école » et de la mallette pédagogique « Les petits débats philo » (Unicef). Il a mené une réflexion sur l’éducation à la citoyenneté (L’éducation à la citoyenneté, Economica, 1998) et participé activement au développement de la philosophie pour enfants en France, notamment en publiant plusieurs ouvrages (Pratiquer la philosophie à l’école, Nathan, 2004 ; La philosophie à l’école, Milan, 2007 ; Les petits débats philo : les droits de l’enfant, Belin 2005). Il s’intéresse également à la philosophie pour les seniors (Vieillir en philosophe, 2015) et anime des ateliers sur Internet.
 
Diversifier les approches du philosopher
L’animation portera plus spécifiquement sur les démarches susceptibles d’accompagner un débat philosophique en amont ou en aval :
- en amont, il s’agira des activités préparatoires à une discussion orale : dilemmes courts, photolangage, Q-sort, « portrait chinois », travaux de groupes, etc.
- en aval, on étudiera notamment les possibilités de prolonger une discussion par l’écriture, ou par des lectures philosophiques à la portée des enfants.
L’animation utilisera quelques vidéos et des textes écrits par des enfants, qu’il s’agira d’analyser ensemble.
 
 
NATACHA MARGOTTEAU (France)
Titulaire d'une maîtrise d'histoire, certifiée en animation de dialogue philosophique, histoire des arts et formation pour adultes.
Animatrice et formatrice en discussion philosophique et épistémologique au sein de l'association Penser/Ouvrir d'Asphodèle qui met en œuvre la méthode Lipman.
 
Travailler le commun/collectif : le dispositif ouvre-boîtes
Une des particularités de la méthode Lipman est la dimension sociale et politique de la démarche : l'échange est une discussion philosophique (et non un débat) se distinguant par la notion de communauté de recherche. A ce titre, la discussion philosophique est un laboratoire où les participants cherchent à comprendre en groupe comment la pensée se construit, d’où viennent les idées de chacun, sur quels fondements elles reposent… Il s'agit d'apprendre à se connaître et à fonctionner ensemble pour tester collectivement ses idées en utilisant des habiletés philosophiques qui permettent de construire sa pensée en articulation avec celle des autres.
Le dispositif ouvre-boîtes s'inspire de ces principes lipmaniens, les met en œuvre et les prolonge de par la mise en place d'un objet-tiers : une « boîte » placée au centre du cercle des participants. Cette « boîte » se pose en objet commun matérialisant le processus de pensée à l'œuvre et mettant en valeur la dynamique collective de la recherche philosophique. Son sens et son contenu s'élaborent en groupe au fur et à mesure des séances.
L'atelier propose de présenter cette « boîte » comme un exemple de support pédagogique « transitionnel » fabriqué pour favoriser le processus de pensée philosophique et travailler le collectif. Il s'agira donc d'en questionner les différents utilisations pédagogiques, ses avantages et peut-être même ses limites.
 
www.penserouvrir.com
 
 
Catherine AUDRAIN (Canada)
Chercheure associée et responsable du projet PhiloJeunes
Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique. UQAM
Vice-présidente et fondatrice, responsable des opérations et du développement, Centre International PhiloJeunes.
Programme d’éducation aux valeurs démocratiques et civiques avec le dialogue philosophique pour les jeunes de 5 à 16 ans.
 
 
Atelier :
 
Les enjeux de la radicalisation.
Ateliers PhiloJeunes.
 
La première partie sera consacrée à la présentation de PhiloJeunes : programme d’éducation aux valeurs démocratiques et civiques avec le dialogue philosophique pour les jeunes de 5 à 16 ans.
 
PhiloJeunes s’inscrit dans deux axes :
1.         La prévention du dogmatisme, du fanatisme et de la radicalisation ;
2.         L’Éducation à la citoyenneté mondiale : Préparer les apprenants aux défis du XXIe siècle (UNESCO).
 
Objectifs pédagogiques du programme PhiloJeunes
Développer le jugement, le sens critique, la sensibilité et une meilleure compréhension des valeurs démocratiques et civiques chez les jeunes dans le but de les rendre plus nuancés et moins vulnérables à l’endoctrinement, aux préjugés et au dogmatisme. Lutter contre l’intolérance notamment par le biais des médias sociaux en soumettant à la discussion en commun des cas concrets ou des situations vécues.
 
Prémisses
Les expériences et les évaluations depuis les trente dernières années démontrent que la pratique du dialogue philosophique a des effets significatifs notamment sur le développement de l’estime de soi et du raisonnement moral chez les jeunes :
1.         A une influence positive sur leur estime de soi et leur confiance en eux ;
2.         Permet aux jeunes d’établir un dialogue de qualité entre eux, voire de soulever un désir de communiquer différemment de manière autonome sans violence ni rapport de force ;
3.         Développe chez les jeunes des jugements plus nuancés et moins dogmatiques.
Nous postulons que le manque ou le non-désir de dialoguer entre les personnes ainsi que l’absence de nuances et la conviction de posséder la vérité de manière absolue sont des facteurs de radicalisation.
 
Héritage et enrichissement
Ce projet est en quelque sorte l’héritier, l’enrichissement et l’élargissement du programme « Prévention de la violence et philosophie pour enfants » qui a fait ses preuves depuis 1996. Il se distingue néanmoins par ses objectifs : 1) d’éducation aux valeurs démocratiques et civiques ; 2) de prévention à la radicalisation en luttant contre les attitudes dogmatiques ; 3) de prise en compte de l’influence des réseaux sociaux et de la diversité culturelle ; et 4) de l’enrichissement de l’approche philosophique (CRP, DVDP et ADER incluant des références historiques et philosophiques).
 
Ateliers
À partir d’une discussion avec les participantes et les participants sur les enjeux de la radicalisation menant à la violence des jeunes, nous définirons, à partir d’approches diverses en philosophie pour enfants, lesquelles sont davantage adaptées en fonction des environnements. Nous discuterons également des thèmes qui pourraient occasionner des difficultés pour les enseignantes et les enseignants et dégager des pistes de solutions.
Enfin, nous exercerons, à partir d’un thème relié, une discussion en communauté de pratique et évaluerons, à partir d’attentes exprimées, comment la discussion a permis de répondre aux objectifs et aux besoins des participants.
 
 
 
Pôle Philo, service de Laïcité Brabant wallon
Adresse : 33 rue Lambert Fortune à 1300 Wavre
T : 010 22 31 91 - F : 010 22 72 11
Mail : polephilo@laicite.net
Site : www.polephilo.be
 
Entre-vues
c/o Centre d'Action Laïque asbl
Adresse : 54 avenue Stalingrad à 1000 Bruxelles
Siège d'exploitation : 12 rue du petit Sart  à 1300 Wavre
GSM : 0474 13 48 20 ou 0474 65 25 41
 T : 010 40 19 67 - F : 010 41 16 37
Mail : entre-vues@laicite.net
Site : www.entre-vues.net.entre-vues.net
 
Philéas & Autobule
Adresse : 33 rue Lambert Fortune à 1300 Wavre
T : 010 22 31 91 - F : 010 22 72 11
Mail : info@phileasetautobule.be
Site : www.phileasetautobule.be.phileasetautobule.be
 
 

 

 

Retour

 



banner